Le Pen peut gagner! — Le chagrin et la pitié: La France en 2017 et ses élections présidentielles

Brouillon — en developpement

Voir

Marcel Orphüls, “Le Chagrin et la Pitié: Chronique d’une ville française sous occupation (documentaire, 1971).

Au moins 40% des Francçais pouraient voter pour Marine Le Pen et le Front National, parti neo-fasciste dont les fondateurs parviennent du regime de Vichy, collaborateurs avec les Nazis et Adolf Hitler.

Ce fait en soi est scandaleux.

Récemment le chef du parti a fallu être remplacé parce que il avait dénié l’holocauste. Aussi récemment Marine Le Pen a declaré que les Français n’étaient pas responsables pour délivrer les juifs au campements de concentration sous le gouvernement de Vichy pendant la deuxième guerre mondiale.

Sélon les sondages, Emmanuel Macron de la formation “En Marche” gagnerait l’élection du deuxième tour avec 60% desa votes contre 40% pour Le Pen.

Cependant, ces chiffres auront changé depuis l’adhesion du Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France, DLF) vendredi, le 28 avril, en échange de la promesse de Le Pen de le nommer premier ministre dans son gouvernment.

Voir
Jeanne Cavelier, “Le spectaculaire revirement de Dupont-Aignan sur le FN; Le candidat de Debout la France arrivé sixième au premier tour de l’élection présidentielle, avec 4,7 % des voix, s’était jusqu’ici montré critique envers le Front national,” Le Monde, le 29 avril 2017.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/29/le-spectaculaire-revirement-de-dupont-aignan-sur-le-fn_5120038_4854003.html#FD2p2H5KulJOZzzz.99

D’autre côté, le candidat de l’extrème gauche, Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), qui a a gagné environ 20% dans le premier tour, a refusé de diriger ses partisans à voter pour Macron, en disant seulement qu’il ne voterait pas pour Le Pen. Avec ce calcul d’ambition politique, il aurait ouvert les portes au pouvoir au parti néo-fasciste du Front National et son candidat Marine Le Pen.

C’est aussi le cas de Dupont-Aignan, un revirement produit de l’ambition personnel de l’un des 11 candidats au premier tour.

Qui sait combien d’autres “surprises” pourraient avoir lieu avant le 7. mai?

Macron n’a pas réussi en former un “Front Républicaine” contre le Front National, comme c’était le cas en 2002 quand le père de Le Pen était dans le deuxième tour contre Jacques Chirac.

Comme les elections du Brexit et du Donald Trump ont bien revelé , les sondages d’opinion sont peu confiables.

Ça c’est particulièrement le cas dans le deuxième tour français, òu les intentions de vote des voteurs des neuf sur 11 candidats dans le premier tour sont statistiquement très difficukes de modéler.

En somme, Marine Le Pen pourrait bien gagner.

C’est un cas d’éxtreme urgence dans lequel l’Union Europeene, NATO, et la défense contre les aggressions de la Russie sont en jeu.

La honte du Trump et de la Amerique

Le président américan, Donald J. Trump, a exprimé dans un Tweet du 21 Avril qu’il appuie Marine Le Pen.

Peu d’Americains font attention aux elections présidentielles en France, et son Tweet n’a pas suscité beaucoup de commentaires.

Quand même, c’est honteux.

Le Chagrin et la Pitié.

L’Observateur Incisif

(The Trenchant Observer)

About the Author

The Observer
"The Trenchant Observer" is edited and published by The Observer, an international lawyer who has taught International Law, Human Rights, and Comparative Law at major U.S. universities, including Harvard, Brandeis, the University of Pittsburgh, and the University of Kansas. He is a former staff attorney at the Inter-American Commission on Human Rights of the Organization of American States (IACHR), where he was in charge of Brazil, Haiti, Mexico and the United States, and also worked on complaints from and reports on other countries including Argentina, Chile, Uruguay, El Salvador, Nicaragua, and Guatemala. As an international development expert, he has worked on Rule of Law, Human Rights, and Judicial Reform in a number of countries in Latin America, the Caribbean, Africa, the Middle East, South Asia, and the Russian Federation. In the private sector, The Observer has worked as an international attorney for a leading national law firm and major global companies, on joint ventures and other matters in a number of countries in Europe (including Russia and the Ukraine), throughout Latin America and the Caribbean, and in Australia, Indonesia, Vietnam, China and Japan. The Trenchant Observer blog provides an unfiltered international perspective for news and opinion on current events, in their historical context, drawing on a daily review of leading German, French, Spanish and English newspapers as well as the New York Times, the Wall Street Journal, the Washington Post, and other American newspapers, and on sources in other countries relevant to issues being analyzed. The Observer speaks fluent English, French, German, Portuguese and Spanish, and also knows other languages. He holds an S.J.D. or Doctor of Juridical Science in International Law from Harvard University, and a Doctor of Law (J.D.) and a Master of the Science of Law (J.S.M.), from Stanford University. As an undergraduate, he received a Bachelor of Arts degree, also from Stanford, where he graduated “With Great Distinction” (summa cum laude) and received the James Birdsall Weter Prize for the best Senior Honors Thesis in History. In addition to having taught as a Lecturer on Law at Harvard Law School, The Observer has been a Visiting Scholar at Harvard University's Center for International Affairs (CFIA). His fellowships include a Stanford Postdoctoral Fellowship in Law and Development, the Rómulo Gallegos Fellowship in International Human Rights awarded by the Inter-American Commission on Human Rights, and a Harvard MacArthur Fellowship in International Peace and Security. Beyond his articles in The Trenchant Observer, he is the author of two books and numerous scholarly articles on subjects of international and comparative law. Currently he is working on a manuscript drawing on the best articles that have appeared in the blog.

Be the first to comment on "Le Pen peut gagner! — Le chagrin et la pitié: La France en 2017 et ses élections présidentielles"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*